3 conseils pour réussir son projet d’affichage dynamique

Vous souhaitez donner un nouvel élan à l’image de votre entreprise ? Optez pour les nouveaux modes de communication grâce aux panneaux d’affichage numérique. Traditionnellement habitués à une communication standard, les acquis sur les nouvelles techniques peuvent être parfois fragiles. Aussi bien pour les novices que pour les plus expérimentés, mettez-vous en veille sur l’innovation de demain. 

Dans cet article, nous reviendrons sur la notion “d’affichage dynamique”. Puis, nous vous livrerons nos conseils pour réussir au mieux la mise en place du service à travers trois étapes clés. 

Bien comprendre le fonctionnement de l’affichage dynamique

Un projet d’affichage numérique n’est pas à prendre à la légère. Il ne faut pas négliger l’impact et l’utilité que les campagnes peuvent engendrer. L’affichage dynamique est aujourd’hui un moyen de communication moderne, efficace et puissant. Le principe est simple : il suffit de créer un contenu efficace et le diffuser sur des écrans en intérieur et/ou extérieur. 

Le plus dur dans la mise en place de ce système est de trouver l’événement, le produit ou encore l’actualité qui permettra d’attirer le consommateur. Un projet d’affichage dynamique doit être exécuté dans les règles de l’art. La première étape consiste à établir sa stratégie publicitaire. Dans un second temps, la création des supports visuels puis la programmation et diffusion des contenus multimédias sur les écrans. 

Nos astuces pour réussir la mise en place de l’affichage dynamique 

Étape 1 : Quels sont vos objectifs de conversions

Une campagne publicitaire doit impérativement impacter d’une manière ou d’une autre votre cible. C’est pourquoi, le cadre de mise en place doit être efficace, transparent et structuré. Ce cadrage passe par la définition des objectifs de votre projet d’affichage dynamique. Sans but, vos investissements n’auront pas de sens. Connaître les objectifs poursuivis par la campagne engendra une stratégie plus cohérente et pertinente. 

Chaque entreprise opte pour l’objectif de son choix, néanmoins, nous observons des récurrences sur certains. Découvrez quelques exemples de campagnes : 

  • Lancement d’un nouveau service ou d’un nouveau produit

  • Promotion exceptionnelle ou solde 

  • Promouvoir l’image de marque 

  • Divertir et informer la cible


Étape 2 : Définir les outils et les contenus à mettre en avant 

La première étape est de choisir le matériel adapté à ses besoins. Pour optimiser au mieux la campagne, il faut sélectionner un logiciel d’affichage dynamique. Le logiciel va traiter un ensemble d’informations, telles que : les formats de fichiers, l’hébergement, fonctionnalités associées, ergonomies… 

Le second élément est le “player”, son choix est déterminant. La puissance de l’outil a un impact direct sur les animations choisies, le type d’affichage ou encore le découpage multizone. 

Enfin, la dernière étape technique de cette rubrique est le choix des écrans publicitaires. Selon votre stratégie, vous devrez choisir un écran adapté à un environnement intérieur ou extérieur. Sur une surface plus ou moins grande ou encore sur une zone de diffusion partagée. 

Une fois l’aspect technique réglé, il faut s’intéresser aux contenus afin d’être le plus impactant possible. Le type de message transmis doit s’adapter à l’objectif de la campagne. La réflexion doit s’orienter vers quels types de contenus proposés : photos, vidéos, images, ect. 

Aussi, il faut être vigilant à la diffusion de la campagne. N’investissez pas d’argent, aux heures ou jours où votre cible n’est pas disponible. C’est pourquoi connaître parfaitement les habitudes de son audience est primordiale. 


Étape 3 : Opter pour un emplacement stratégique

Comme nous venons de l’évoquer à travers le choix de l’écran, l’importance de l’emplacement est primordiale. Vous devez toujours garder pour ligne de conduite, l’objectif final de la campagne publicitaire. 

Si nous prenons l’exemple d’un lancement de nouveau produit. Il sera pertinent d’avoir un écran près de l’entrée, voire, directement en vitrine du magasin. 

Autre cas de figure, l’attente lors d’un passage en caisse peut être parfois longue et agaçante.  C’est pourquoi, installer un écran près des caisses aura pour effet de divertir votre clientèle et d’assurer l’achat.